Orkin's Beamvertising : Gigantic red ants

Publié le par Karine Redfield (ArtVertising)

Récemment, des fourmis géantes se sont attaquées à un énorme building de Houston. Non, nous ne sommes pas en plein film de SF mais plutôt les spectateurs d'un beamvertising assez déroutant.

 

Image-2-copie-8.png

 

Dès le début, on se croit en plein film "L'Empire des Fourmis Géantes". L'idée de nuisibles géants attaquant un building horripile et pourtant, je ne suis pas entomophobique (héhé). C'est l'agence Marcus Thomas qui a eu cette idée de beamvertising pour la marque d'insecticide Orkin's et son produit "Black Flag".

 

 

Cette opération de beamvertising est très bien pensée car elle s'appuit sur une phobie collective, raconte une véritable histoire et surtout, elle fait le lien avec ses anciennes campagnes. Rappelez-vous. Les spots TV étaient déjà totalement délirants.Celà fait quelques années qu'Orkin's communique sur le même principe du nuisible un peu comique. Un petit topo au cas où vous ayez oublié.

 

.

 

Alors oui, en parlant de beamvertising... toutes les marques avec un tant soit peu de budget s'y mettent. Alors est-ce que le principe commence déjà à s'essoufler ? Les projections 3D se font de plus en plus présentes et surpassent, de par leur qualité, le classique beamvertising creux et esthétique. Dans le cas d'Orkin's, on est en plein milieu d'un film d'insectes géants dévoreurs d'humains et on se laisse emporter dans un court métrage qui a du sens. Ici c'est l'histoire qui fait tout. Ce n'est pas un simple spot TV que l'on a reproduit sur un mur. Une opération très bien pensée et très bien réalisée. Ca marche.

 

via

Publié dans Guerilla Marketing

Commenter cet article